calendrier
babillard
hyperliens
ressources
résidentes
contact
accueil    
Trousse de démarchage politique7. Comment rédiger un mémoire

 

Ce guide pratique a été conçu pour les groupes membres de la Table féministe francophone de concertation de l'Ontario. Le guide comprend les consignes de base essentielles à la préparation d'un mémoire. On y propose un plan de travail de même que les étapes de rédaction.

 

Consignes de base

a) Argumentation
À partir des questions ou du cadre de référence de la commission ou du comité parlementaire, présenter vos opinions et leur argumentation en employant des termes clairs; identifier les lignes directrices qui seront les éléments de votre argumentation.
b) Rédaction
Exposer vos arguments d'une façon logique :
Rédiger un texte court et concis comptant entre environ de 5 à 15 pages au maximum ;
Présenter le texte d'une façon aérée et à double interligne.
c) Présentation
Soumettre (lors d'une audience d'une commission ou d'un comité parlementaire) le mémoire en présentant l'organisme et en soutenant votre argumentation en terme d'expérience vécue et non en lisant textuellement votre mémoire. Vous devez vous assurer que l'expérience présentée est directement liée à la thèse présentée dans le mémoire (sinon, il y aura discrédit de votre présentation).

 

Plan d'un mémoire

a) Page titre
Indiquer le nom de la commission ou du comité spécial à qui s'adresse le mémoire; le nom du groupe qui présente le mémoire ; la date à laquelle le mémoire est présenté ; et, la ville où le mémoire est présenté de même que la province.
b) Remerciements
Remercier la commission d'avoir accepté de vous recevoir et principalement la présidence et les commissaires en les nommant.
c) Introduction
Résumer l'essence de votre message dans cette section (souvent les commissaires lisent seulement l'introduction, la conclusion et les recommandations).
d) Présentation de l'organisme
Donner un bref aperçu de votre organisme en indiquant sa création ; inclure le mandat du groupe ; énumérer quelques accomplissements de votre groupe.
e) Présentation de votre argumentation
Appuyer vos propos de recherches ou de données sur la question à l'étude, énoncer votre opinion clairement ; mettre en lumière la spécificité des femmes francophones dans toutes leurs diversités ; aborder les aspects humain, économique et social.
f) Recommandations
Rassembler les recommandations de votre texte à cet endroit ; présenter un maximum de cinq à huit recommandations.
g) Conclusion
Résumer l'essence de l'argumentation et du message que vous voulez que les commissaires retiennent.

 

Étapes dans la rédaction d'un mémoire

Étape no 1 : la pertinence d'un mémoire
Répondre aux questions suivantes : est-ce que cette problématique touche directement notre dossier ? Préciser ce que votre groupe a à dire face aux femmes francophones.

Étape no 2 : la préparation préalable
Faire appel aux membres de votre organisme ou à ses dirigeantes afin de sonder leur opinion sur le sujet en leur faisant parvenir soit les questions de la commission ou un résumé du contenu que vous souhaitez présenter ; effectuer une recherche de données et de statistiques qui vous permettront d'appuyer vos arguments.

Étape no 3 : la rédaction du mémoire
Rédiger le mémoire à partir du plan de rédaction (faire un hypertexte avec le plan de mémoire dans la section précédente).

Étape no 4 : la critique du mémoire par ses paires
Faire circuler l'ébauche du mémoire chez les collègues de comité ou des membres dirigeantes de votre organisme pour obtenir des commentaires et une critique ; réviser le mémoire.

Étape no 5 : l'envoi et la présentation du mémoire
Faire l'envoi du mémoire à la commission ou le comité avant la date limite ou selon les ententes prises au préalable ; présenter (s'il y a lieu) le mémoire avec des éléments différents ; favoriser une présentation sous forme de témoignage ; s'attendre à répondre aux questions des commissaires.

 

AccueilHautPrécédentTable des matièresSuivant